1. Accueil
  2. Formations transport
  3. Conducteur du transport routier de marchandises sur porteur
Retour

Conducteur du transport routier de marchandises sur porteur

Réaliser en sécurité un transport routier national ou international de marchandises avec un véhicule du groupe lourd d'une masse maximale admissible supérieure à 3,5 tonnes, de façon autonome et optimisée dans le contexte commercial de l'entreprise :

  • Assurer les contrôles de sécurité et de conformité avant, pendant et après le transport de marchandises
  • Conduire et manœuvrer en sécurité, de façon écologique et économique, un véhicule porteur du groupe lourd d'une masse maximale admissible supérieure à 3,5 tonnes et acheminer les marchandises
  • Prendre en charge, transporter et livrer la marchandise
  • Préparer le véhicule en vue d'un chargement ou déchargement, charger, décharger le véhicule
  • Prévenir les risques, appliquer les règlementations sociales en vigueur et réagir en cas d'incident ou d'accident à l'arrêt comme en circulation
  • Détecter, décrire les dysfonctionnements du véhicule et effectuer une intervention mineure
96
%
Taux de reussite
95
%
Taux de satisfaction
/
Détails de la formation
Intervenants

Enseignants ayant satisfait aux exigences de compétences définies par la Ministère du Travail

Modalités pédagogiques

Méthodes actives adaptées à la formation des adultes.

Méthode individualisée ou collective adaptée selon le niveau de chaque candidat.

4 Salles de cours équipées de moyens multimédia.

Aire d’évolution homologuée.

Véhicules porteur.

Simulateur de conduite.

En cas d’échec aux différentes épreuves de la session, une 2ème session sera proposée dans le délai d’une année, délai maximum

Lieu

Nice

Financement

CPF, Opco, Plan de financement entreprise, France Travail

Validation et/ou certification

Modalités d'évaluation :

Mise en situation professionnelle : 03 h 45 min

La mise en situation professionnelle se compose de deux parties, appelées ci-après « Mise en situation professionnelle n°1 » et « Mise en situation professionnelle n°2 ».

La mise en situation professionnelle n°1 se déroule en deux temps : ·

  • « temps 1 » : prise en charge du véhicule ·
  • « temps 2 » : conduite.

Mise en situation professionnelle n°1 pour le candidat non titulaire de la catégorie C du permis de conduire : prise en charge du véhicule et conduite (durée : 1 h 30 min)

  • Temps 1 (30 min) : en présence du jury, le candidat effectue des vérifications courantes de sécurité et un exercice de maniabilité. Lors d’une interrogation écrite et d’une interrogation orale, le jury s’assure que le candidat possède des connaissances théoriques liées à la sécurité et est capable d’adapter sa conduite à des situations complexes. Cette épreuve se déroule en référence à l’article 2 de l’arrêté du 23 avril 2012 modifié fixant les modalités pratiques de l’examen du permis de conduire.
  • Temps 2 (1 h 00) : en présence d’un inspecteur du permis de conduire, ci-après désigné « expert » et d’au moins un membre du jury, le candidat tire au sort un itinéraire et conduit pendant 45 minutes.

Mise en situation professionnelle n°2 : Réalisation d'une opération de transport (2 h 15 min)

Trois contextes sont proposés pour l’opération de transport :

1 - une tournée de livraison,

2 - un transport international,

3 - un transport national.

Chaque contexte comporte trois études de cas. Le candidat tire au sort une étude de cas parmi neuf.

La durée de l'épreuve intègre un temps de préparation et de rédaction d'au plus 60 minutes selon l’étude de cas.

Chaque étude de cas comporte :

- la rédaction d’un constat européen d’accident ou d’un compte rendu d’accident, ou l’analyse un constat européen d’accident à partir d’une situation d’accident ;

- un questionnement du jury sur les fonctionnalités, la manipulation de l’appareil de contrôle et l’impression d’un ticket de tachygraphe

Entretien technique : 00 h 40 min

La mise en situation professionnelle n°2 et l’entretien technique sont indissociables. L’entretien technique se déroule immédiatement après la mise en situation professionnelle n°2.

Le jury interroge le candidat :

  •  sur l’organisation de la tournée ou du transport en cohérence avec les réglementations ;
  • sur le respect des règles de sécurité ;
  • sur les fonctionnalités, la manipulation de l’appareil de contrôle et l’impression d’un ticket de tachygraphe.

Questionnaire professionnel : 02 h 00 min

Le questionnaire professionnel (Epreuve Théorique Générale) porte sur la connaissance des règlements concernant la circulation, la conduite d’un véhicule et la connaissance des bons comportements du conducteur.

Entretien final : 00 h 20 min

Y compris le temps d’échange avec le candidat sur le dossier professionnel. A partir d’un guide d’entretien, le jury échange avec le candidat.

Secteur professionnel

Secteurs d’activités :

Les différents secteurs d'activités concernés principalement :

  • Le transport pour compte d'autrui (entreprise de transport public de marchandises, un transporteur
  • Le transport pour compte propre (entreprise réalisant elle-même le transport de ses marchandises avec ses propres moyens)
  • La location de véhicule avec conducteur

Type d'emplois accessibles :

Les titulaires du titre professionnel peuvent accéder à tous les emplois de conducteurs routiers de marchandises sur véhicule porteur. L'emploi est fonction des activités de l'entreprise, de la nature des marchandises transportées, de la conception et des équipements du véhicule.

Codification

TP-00070m09

Nous écrire
Les champs indiqués par un astérisque (*) sont obligatoires
/
Une équipe à votre écoute